Invalidation de permis de conduire annulée par un avocat

Permis invalidé récupéré

Pourquoi parle-t-on d'invalidation administrative du permis de conduire ?

Aux yeux de l'administration, ce conducteur a commis plusieurs infractions au Code de la route : faute de points restants, il perd le droit de conduire, son permis de conduire étant invalidé administrativement. Il mandate, pour récupérer ce droit, l'un des avocats recommandés par SauverMonPermis, expert en droit routier.

Un permis de conduire récupéré en 8 jours seulement

L'avocat qu'il a mandaté entame un recours auprès du Ministère de l'Intérieur suite à cette décision d'invalidation du permis de conduire. Par écrit, l'avocat expose au Ministère la non prise en compte d'un stage de récupération de points de permis de conduire pourtant effectué par son client avant la réception du 48SI, courrier venu notifier au client l'invalidation de son permis de conduire. A la lecture du courrier adressé par l'avocat, le Ministère de l'Intérieur valide ledit stage, ce qui ajoute ainsi 4 points au permis de conduire du client. Son permis de conduire ainsi crédité, il n'a jamais été considéré comme invalidé par l'administration. Le délai entre le lancement du recours et la réponse du Ministère de l'Intérieur ? 8 jours seulement !

Permis invalidé par défaut de points : des solutions légales existent

Vous aussi avez perdu votre droit de conduire par défaut de points ? Mandater un avocat spécialisé en droit routier comme l'un de ceux recommandés par SauverMonPermis peut sauver votre droit de conduire. Vous l'avez lu : récupérer son permis de conduire en 8 jours, c'est parfois  possible !

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation - En savoir plus - X Fermer