Relaxe obtenue après un grand excès de vitesse compris entre 40 km/h et 50 km/h

Relaxe suite à un excès de vitesse

Quelle infraction routière est reprochée à cet automobiliste ?

Technicien en maintien à domicile, ce conducteur a réalisé un excès de vitesse compris entre 40 et 50 km/h au-dessus de la vitesse limite autorisée. En effet, il a été flashé à 122 km/h au lieu de 80, et non de 90 car il pleuvait au moment des faits. Le conducteur a été jugé par ordonnance pénale, une procédure de jugement dite simplifiée. Il a été condamné à régler une amende de 250 € et à perdre 4 points sur son permis de conduire.

Quelles ont été les actions entreprises par l'avocat expert mandaté par le conducteur, et les résultats obtenus ?

Afin d'éviter le menace que ce retrait de 4 points sur le permis de conduire du conducteur représentait, l'avocat mandaté par ledit conducteur, avocat recommandé par SauverMonPermis et expert dans les contentieux liés au Code de la route, a formulé une opposition à cette ordonnance pénale. Le conducteur et son avocat ont ainsi pu faire entendre leurs arguments dans un tribunal de proximité, dans la ville de Bourges. L'avocat mandaté par le conducteur obtient à celui-ci une relaxe totale, grâce à une série d'irrégularités, ainsi qu'une différence de date de vérification entre le PV et le carnet d'entretien du cinémomètre. Le permis de conduire du conducteur est sauvé.

Vous aussi avez commis un grand excès de vitesse ?

Si vous avez commis un grand excès de vitesse et que cette infraction représente une menace pour votre permis de conduire, n'attendez plus : il existe des solutions légales. SauverMonPermis peut vous recommander gratuitement des avocats indépendants experts en droit routier. Ces derniers analyseront gratuitement votre situation avant de vous faire parvenir une proposition d’honoraires. Contactez-nous pour en savoir plus !

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation - En savoir plus - X Fermer