Annulation de la décision 48SI par le Ministère de l’Intérieur en 10 jours

Permis invalidé récupéré

Une succession d'infractions, et c'est l'invalidation du permis de conduire

Une succession d'infractions au Code de la route ont valu à ce conducteur son permis de conduire : un courrier 48SI l'informe que son permis de conduire a été invalidé administrativement, faute de point. Pour récupérer son droit de conduire, il décide alors de mandater l'un des avocats recommandés par SauverMonPermis.

L'avocat va souligner la réalisation d'un stage de récupération de points avant le courrier 48SI

Cet avocat va lancer un recours auprès du Ministère de l'Intérieur. Il écrit au Ministère pour lui faire part de la non prise en compte d'un stage de récupération de points pourtant effectué par son client avant la réception du courrier 48SI. Le Ministère de l'Intérieur valide alors le stage en question, ajoutant donc 4 points au permis de conduire de l'automobiliste.  Son permis n'a donc jamais été considéré comme invalidé, réponse parvenue au client et à son avocat 10 jours seulement après le recours entamé par ce dernier.

Récupérer un permis de conduire en 10 jours : ce n'est pas un mythe

Vous ne pensiez pas que récupérer un permis de conduire invalidé en 10 jours était possible ? C'est pourtant bel et bien le cas dans certaines situations. SauverMonPermis peut vous recommander gratuitement des avocats indépendants experts en droit routier. Ces derniers analyseront gratuitement votre situation avant de vous faire parvenir une proposition d’honoraires. Contactez-nous pour en savoir plus !

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation - En savoir plus - X Fermer